Morphopsychologie pour connaître les femmes

connaitre les femmes

Lire le visage d’une femme pour comprendre sa personnalité… l’idée vous fait rêver ? Nous aussi ! C’est pour cela que nous avons décidé aujourd’hui de vous proposer un article sur la morphopsychologie pour connaître les femmes. Kézako ? Tout sur les Femmes vous dit tout !

Qu’est-ce que la morphopsychologie ?

La morphopsychologie est une science clinique basée sur des observations esthétiques. Si elle est étudiée depuis l’Antiquité, elle fut remise au goût du jour par le docteur Louis Corman. Ce dernier créa une grille de lecture synthétique à partir de la physiologie, la psychologie et la biologie. Pour faire simple, la morphopsychologie étudie les traits de visage (de face et de profil) et donne quelques informations sur le caractère de la personne étudiée. Il est donc possible de connaitre une femme en observant son visage avec attention !

connaitre une femme

Connaître une femme en « lisant » son visage

Trois parties du visage sont étudiées en morphopsychologie : l’étage supérieur (qui comprend les yeux et le front et qui relève de la compréhension rationnelle du monde), l’étage médian (pommettes et nez, qui représente l’intuition) et l’étage inférieur (mâchoire et bouche, qui représente l’appréhension pratique du monde). Les deux hémifaces (profils droit et gauche) correspondent quant à eux à la dualité interne et à la quête d’équilibre…

Il existe deux types de visages assez faciles à reconnaître dès le premier coup d’œil :

Les visages dilatés : le visage est ouvert, les traits « explosifs » vers l’extérieur. Exemples : Jean Dujardin, Isabelle Boulay, Lara Fabian, Patrick Timsit, Roselyne Bachelot. Les personnes ayant un visage dilaté sont généralement extraverties et infatigables, elles sont spontanées et ouvertes d’esprit, en recherche constante de plaisir et de facilité. Leur défaut ? Parfois avides et conformistes.

Les visages rétractés : le visage est souvent fin, les traits plus « secs ». Exemples : Vincent Lindon, Charlotte Rampling, Sean Penn, Bill Gates. Les personnes ayant un visage rétracté sont plus solitaires et rigoureuses, elles peuvent parfois faire preuve de froideur ou de dureté car elles sont davantage dans le contrôle que dans la spontanéité. Ce sont cependant des personnes matures, rigoureuses et efficaces.

Des traits physiques pour comprendre les femmes

Reconnaître une femme charmeuse

La charmeuse a le visage rond, de grands yeux ouverts, une bouche charnue et sensuelle et un nez légèrement convexe, son visage est dilaté. La femme charmeuse est spontanée, agréable, optimiste, elle sait attirer la sympathie… et les hommes ! (Attention, la femme charmeuse manque parfois de discernement).

Reconnaître une femme de poigne

La femme de poigne a les pommettes et l’arcade sourcilière saillantes, elle est généralement sèche et musclées, sa bouche et son nez sont un peu en avant, elle fend la bise et avance coûte que coûte ! Si elle semble froide au premier abord, la femme de poigne n’a pas toujours confiance en elle et a besoin de se sentir désirée. C’est une femme passionnée et souvent sportive.

Reconnaître une femme timide

Des yeux en amande, un nez et une bouche très fins, des tempes et des joues très légèrement creusées, la femme timide a un visage aussi discret qu’elle. Son caractère ? Elle est solitaire, sélective et souvent susceptible, attention donc de ne pas la froisser. Vous pourrez en revanche pratiquer aisément l’ironie avec elle, elle adore ça !

Reconnaître une femme presque parfaite

La femme presque parfaite a le nez droit, un profil parfait, un visage doux et harmonieux. Ses lèvres ne sont ni fines ni charnues, ses yeux tendres et rieurs. Ce type de femme sait gérer ses émotions, elle est calme et prudente et comprend ses propres sentiments. Son défaut ? Elle peut parfois manquer de créativité.

Vous avez désormais les clés ! Pour connaître une femme, vous pourrez observer les traits de son visage et vous fier (ou pas) à la morphopsychologie et à votre intuition. Nous pratiquons tous la morphopsychologie inconsciemment… n’avez-vous jamais entendu cette phrase « il/elle a une tête qui ne me revient pas » ? En fonction de notre vécu et notre perception, nous nous dirigeons vers des personnes dont les traits nous attirent ! Sachez enfin qu’il paraît que l’on a « le visage que l’on mérite » dès 40 ans. Pourquoi ? Parce-que les petites rides commencent à se creuser et qu’elles sont le reflet des émotions de nos 40 premières années de vie. Alors souriez : votre avenir en dépend ! 😉

N’oubliez pas de nous suivre sur notre communauté Facebook !

Julie Kagou – Tout sur les Femmes

Le coup de cœur de la rédaction

comprendre les femmes nevermind Nevermind est différent des autres livres sur la Séduction car il veut élucider l’intrigue de l’esprit féminin dans son ensemble, en rassemblant toutes les connaissances existantes au monde sur ce sujet.
Découvrez pour la première fois les connaissances de psychologues, de biologistes, d’experts en relations amoureuses et en dynamiques sociales… et celles des plus grands experts en séduction du monde !

N'hésitez plus : vous êtes satisfait ou remboursé !




Suivez Julie Kagou !

On partage ?

1 Trackback / Pingback

  1. Comprendre une femme en colère : 5 pistes

Laisser un commentaire