Masturbation Féminine VS Masturbation Masculine

masturbation féminine

La masturbation féminine est assez différente de la masturbation masculine, plus « sensuelle », moins « instinctive », elle répond à des besoins souvent plus psychologiques que physiques. Les femmes ressentent-elles vraiment le besoin de se caresser ? Pourquoi les hommes se masturbent-ils plus souvent que la plupart des femmes ? Nos réponses.

Masturbation féminine : un sujet tabou ?

Pour de nombreuses personnes, il est beaucoup moins choquant d’entendre un homme parler de la masturbation qu’une femme. Cela est dû, comme le reste de la sexualité, à notre culture basée sur le déni du plaisir féminin. Profitons-en pour rappeler que le désir et le plaisir féminins ne sont reconnus et acceptés que depuis peu !

Connaissez-vous beaucoup de femmes qui parlent de leur sexualité en évoquant la masturbation ? Elles sont très peu nombreuses et pour cause, cela renvoie (à tort) à quelque chose de vulgaire voire de sale, pourtant, les études affirment que 7 femmes sur 10 ont l’habitude de se masturber (et certaines n’osent pas l’avouer aux instituts de sondage !). 

Vous êtes une femme et vous aimez vous caresser ? N’ayez pas honte ! Vous n’êtes bien entendu pas obligée d’en parler autour de vous mais si vous en ressentez le besoin n’hésitez pas. L’important est de se sentir bien et la masturbation féminine est excellente pour la santé.

Comment les femmes se masturbent-elles ?

Vous serez sans doute étonné d’apprendre qu’il existe de nombreuses méthodes pour se masturber. La plupart des femmes qui pratiquent la masturbation féminine stimulent simplement leur clitoris en réalisant de petits cercles. Celles qui ressentent un besoin de pénétration peuvent insérer un ou deux doigts dans leur vagin tandis que d’autres sont friandes de sextoys de type Godemichet Otona-Sekai. Il existe également des stimulateurs de clitoris, l’idéal étant de stimuler à la fois le clitoris et le point G. Le jet de la douche fait parfois office de stimulateur pour le clitoris et les seins. Enfin, sachez qu’il existe des femmes qui réussissent à se masturber en contractant simplement leur périnée ! 

Lors de la masturbation, les femmes peuvent imaginer des scènes érotiques ou regarder des films érotiques/pornographiques. Certaines n’ont besoin ni de l’un ni de l’autre lorsqu’elles sont très excitées. Notez enfin que les femmes peuvent se faire des préliminaires en caressant leurs seins ou d’autres parties érogènes.

Quelles différences avec la masturbation masculine ?

La masturbation masculine est beaucoup plus mécanique que la masturbation féminine, bien que les deux puissent se rejoindre (certaines femmes peuvent par exemple ressentir un besoin intense de se masturber tandis que certains hommes sont parfois très excités par un fantasme, sans que cela soit mécanique).
Contrairement aux femmes, les hommes ont quotidiennement plusieurs « pics » de testostérone sécrétés par les testicules, ils ressentent donc un désir plus ou moins conscient, plusieurs fois par jour. De plus, les hommes ressentent physiquement le besoin de « vider » leurs bourses lorsqu’ils sentent qu’elles sont trop « pleines ». L’image peut sembler « cliché » mais la réalité est belle est bien là ! 
Pour se masturber, les hommes font des mouvements de va-et-vient autour de leur verge, jusqu’à l’éjaculation. Ils peuvent aussi stimuler leur rectum et utiliser des masturbateurs (voir ici) seuls ou avec leur partenaire.

Les bienfaits de la masturbation

Connaissez-vous les bienfaits de la masturbation ? Ils sont énormes ! Un coup de stress ? Des maux de tête ? Le fait de se détendre et de s’offrir un orgasme est excellent pour la santé. Avoir un orgasme libère de nombreuses hormones qui aident à lâcher prise et se sentir bien. Ocytocine, endorphine, dopamine : ce cocktail est idéal pour retrouver la forme ou réussir à s’endormir (avis aux insomniaques !). Si vous aimez ça, ne vous en privez pas car c’est une méthode naturelle qui éloigne la dépression. 

Ma copine se masturbe… pourquoi ?

Pas de panique, une femme qui se masturbe dès que son copain a le dos tourné n’est pas une femme frustrée ou peu amoureuse ! Se masturber c’est d’abord apprendre à se connaître, il semblerait d’ailleurs que les filles qui se masturbent souvent soient de meilleures amantes. Gérer parfaitement ses sensations et ses émotions lors des ébats amoureux peut être un plus. Savoir à quel moment l’orgasme arrive, comment, etc. est un réel avantage pour les filles qui prennent le temps de découvrir leur corps. 

La masturbation et le fait de faire l’amour sont deux choses totalement différentes : ce n’est pas parce-que votre copine aime se caresser que vous êtes un mauvais amant ! Proposez-lui de partager ces moments avec elle lorsque vous en aurez l’occasion, regardez-la et apprenez avec elle, cela ne pourra être que bénéfique pour votre couple.

Steph Chouette – Tout sur les Femmes

                                                                                                                                                                                                                               Article sponsorisé

Le coup de cœur de la rédaction

comprendre les femmes nevermind Nevermind est différent des autres livres sur la Séduction car il veut élucider l’intrigue de l’esprit féminin dans son ensemble, en rassemblant toutes les connaissances existantes au monde sur ce sujet.
Découvrez pour la première fois les connaissances de psychologues, de biologistes, d’experts en relations amoureuses et en dynamiques sociales… et celles des plus grands experts en séduction du monde !

N'hésitez plus : vous êtes satisfait ou remboursé !




Pour devenir un AS au lit

meilleur coup de sa vie Si la couverture de cet ouvrage n'est franchement pas attrayante (hum...), rassurez-vous, le contenu vaut le coup d’œil ! Les conseils que vous y trouverez sont prodigués par un homme et compléteront facilement ceux que nous proposons sur le site. Grâce à Tout sur les Femmes et 267 conseils pour être le meilleur coup de sa vie, vous devriez être en mesure de satisfaire toutes les femmes que vous rencontrerez (héhé) !
  • 25 % des femmes n’atteignent jamais l’orgasme avec leur partenaire
  • 57% n’atteignent pas l’orgasme avec un nouveau partenaire (comprendre : avec un "coup d’un soir")
  • 30 % des femmes n’ont jamais eu d’orgasme vaginal
  • 52% des femmes simulent régulièrement
« Un coach en sexualité vous révèle comment rendre les femmes accro au sexe en suivant des instructions très simples »

Suivez Julie Kagou !

On partage ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire