Les Femmes aiment-elles Faire l’Amour ? | Réponses

Franchement, est-ce que les femmes aiment VRAIMENT faire l’amour ? Voilà une question qui mérite d’être posée.

C’est ça le problème avec leur éternel mystère féminin. La plupart du temps, les femmes ne montrent rien, elles disent peu et restent passives face aux avances. Cela signifierait-t-il que, en réalité, elle n’aiment pas vraiment le sexe ? Qu’elles font cela pour faire plaisir ? On a beau nous clamer le contraire à tout bout de champ, un doute bien légitime persiste.

Pour les hommes, en revanche, il semble qu’un rien suffise. Un mot ambigu, une situation suggestive, une pensée fugace… Et voilà que, sans préavis, le désir s’allume !

Le monde est quand même mal fait : d’un côté, des femmes qui ne semblent jamais prêtes à faire l’amour et de l’autre, des hommes qui le sont toujours. Triste monde tragique.

Il est temps de remettre les pendules à l’heure et de faire le point sur tout ça. Aujourd’hui, nous allons parler frigidité, désir féminin, tabous sociétaux et évoquer les raisons qui peuvent pousser une femme à dire « non ».

Le mythe de la femme frigide

D’où vient le mythe de la femme frigide pour qui faire l’amour est une corvée ? Commençons par analyser ce cliché des plus classiques.

Des apparences trompeuses de frigidité ?

Je sais ce que vous vous dites : « Quand même, on ne va pas me la faire à l’envers. Les femmes sont beaucoup moins démonstratives que les hommes en matière de désir et de séduction. »

Et comment vous donner tort ? Même parées de leurs plus beaux atours, il est bien rare qu’elles fassent le premier pas. Quand à évoquer d’elles même leur désir de faire l’amour, n’en parlons pas.

Ces reines des glaces semblent toujours attendre qu’on vienne les chercher. Et quand on leur prouve notre envie d’elles par A+B, les femmes tournent autour du pot, nous font attendre des lustres et, au premier pas de travers, ces malotrues finissent par refuser.

Des raisons biologiques à ne pas aimer le sexe ?

On peut même avancer une raison biologique qui expliquerait qu’elles ont moins envie de faire l’amour ! Si les femmes sont plus timides et réservées, c’est parce que mère nature l’a voulu ainsi.

Pour sauvegarder son patrimoine génétique, le mâle doit… « se répandre ». Oui, oui. À la moindre occasion, il doit se tenir prêt à planter sa graine. C’est à ce prix là que ses gènes perdureront.

En revanche, la femelle, bien souvent en charge d’élever les petits, ne veut pas se tromper. Il s’agirait de ne pas concevoir une progéniture mal finie ! C’est pourquoi elle prend son temps, elle sélectionne… Il faut qu’elle soit sûre de son choix.

Alors serait-on définitivement bloqués ? Condamnés par Darwin à ne jamais s’emboîter harmonieusement ?

Rassurez-vous. C’est simplement que, la plupart du temps, nous n’avons pas la même façon de désirer faire l’amour.

Les femmes aiment le sexe !

Vous vous y attendiez, pas vrai ? Oui, en fait, les femmes aiment le sexe. Oui, les femmes aiment faire l’amour autant que les hommes (Spoiler alert : Et peut-être même plus).

Mais qu’en est-il de la biologie du désir ?

Comme je vous le disais, il y a peut-être une raison biologique à certains de nos comportements. Mais ça ne veut pas dire que nous agissons en tout point comme les animaux.

Certes, les hommes ont tendance à être plus impulsifs et pulsionnels. Certes, les femmes se laissent le temps de la réflexion. Mais cela ne signifie pas qu’elles n’éprouvent pas le désir de se laisser séduire et de faire l’amour. Car, après tout, si l’on devait rester sur le plan purement biologique, l’animal en elles a aussi envie de se reproduire !

Les femmes parlent beaucoup de sexe

Voilà déjà un début de preuve : les femmes aiment parler de sexe. Beaucoup.

Pour les hommes, parler de sexe se résume à l’évoquer globalement. On lâche le nom de notre dernière conquête dans la conversion. On se dit vaguement si c’était bien ou non. Mais rien de bien précis ni de très détaillé. Étonnamment, ça devient vite plutôt gênant !

Pour les femmes, c’est différent. Elles pourraient passer des heures à en parler entre copines ! Et ce, avec profusion de détails croustillants et analyse des moindres instants… Pour le coup, faire l’amour n’a pas l’air de leur poser problème. Si le sujet ne les passionnait pas, on doute qu’elles seraient aussi volubiles !

Il est scientifiquement prouvé que les femmes aiment faire l’amour

Récemment, une étude commandée par Kindara (application smartphone de mesure de la fertilité) s’est penchée sur l’épineuse question du désir féminin.

Sur 500 femmes, il s’avère que 75% d’entre elles aiment faire l’amour 3 fois par semaine. Et pour 13%, cela ne suffit pas, il faudrait aller jusqu’à 6 fois !

Et elles sont 72% à déclarer atteindre l’orgasme à chaque rapport. Or, dans son infinie largesse, la science nous a montré comment s’active le cerveau féminin pendant l’orgasme (https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-video-orgasme-femme-filme-irm-34910/) : feux d’artifices garantis. Difficile d’imaginer que la chose soit désagréable…

Les raisons pour lesquelles une femme refuse de faire l’amour

Mais alors, me direz-vous, si elles aiment ça, pourquoi les femmes ne sont-elles pas plus souvent disposées à faire l’amour ? Je vous répondrai que c’est une excellente question qui mérite bien des réponses. Et nous parlerons là seulement des célibataires ! Connaître les désirs des femmes n’est jamais une mince affaire…

Parce qu’elle n’est pas attirée

Une raison des plus basiques, mais qu’il faut pourtant envisager en premier lieu. Peut-être que la demoiselle n’est tout simplement pas attirée, mais qu’elle n’a pas envie de vexer. On a coutume de dire qu’un homme n’a pas besoin d’éprouver une grande attirance pour faire l’amour. Il semblerait que ce ne soit pas le cas des femmes : elles ont souvent besoin d’éprouver davantage de désir. On ne parle pas forcément ici de sentiment amoureux, mais elles doivent ressentir une attraction évidente.

Parce qu’elle ne vous connaît pas encore assez

Peut-être donc qu’il faut simplement lui laisser le temps de vous connaître. Comme dans le sexe où un orgasme féminin nécessite de la préparation, le désir de faire l’amour ne naît presque jamais instantanément chez la femme.

Parce qu’elle a peur de le regretter

Peut-être est-elle déjà convaincue. Peut-être a-t-elle simplement peur de le regretter ! Faire l’amour peut provoquer des émotions très fortes chez une femme. Une mauvaise expérience peut la marquer pour longtemps. Ce n’est pas forcément qu’elle souhaiterait se mettre en couple : elle craint peut-être simplement d’être traitée comme votre dernière chaussette sale.

Parce qu’elle n’est pas dans le bon état d’esprit

40% des femmes interrogées par l’étude de Kindara évoquent le stress comme principal frein pour faire l’amour. Mais on peut en évoquer bien d’autres : Peut-être est-elle triste ? Concentrée sur autre chose ? Peut-être est-elle dans une phase compliquée ? Pour beaucoup de femmes, faire l’amour demande un investissement émotionnel pour y trouver du plaisir. Elles doivent être détendues et disponibles.

Parce qu’elle a peur du jugement

Même si cette craindre a de moins en moins de raisons d’être, elle perdure encore aujourd’hui. Peut-être qu’une femme qui refuse de faire l’amour a peur d’être jugée. Cela peut aussi jouer sur sa façon d’être peu démonstrative : « Ne pas être une Marie-couche-toi-là. » « Ne pas passer pour une salope. » Cette injonction sociale semble être encore bien accrochée de nos jours. Ne pas juger le comportement sexuel d’autrui, c’est l’affaire de tous et toutes !

Les raisons qui poussent une femme à refuser les rapports intimes ou à être peu démonstratives sont nombreuses, mais soyez sûrs d’une chose : Ce n’est pas parce que les femmes n’aiment pas faire l’amour ! Elles adorent ça. C’est simplement que, souvent, elles n’abordent pas la sexualité de la même façon que les hommes.

On partage ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire