Je n’arrive pas à me Faire Jouir | Pourquoi et Comment y Parvenir ?

Je n'arrive pas à me faire jouir

 « Au secours, je n’arrive pas à me faire jouir ! » Alors que le monde entier semble y arriver OKLM, tu te sens bien isolée à ne pas réussir à te faire du bien seule. La masturbation, on le sait toutes, c’est plutôt cool. Mais quand la masturbation ne fonctionne pas, on se sent au mieux frustrée, au pire profondément anormale. Alors comment me faire du bien seule ? Est-ce que c’est dans ta tête ou est-ce que tu manques simplement de technique ? Voici un petit guide de la masturbation féminine quand on n’arrive pas à atteindre l’orgasme.

Je n’arrive pas à me faire jouir et je me sens nulle

Aujourd’hui, le monde entier semble convaincu des bienfaits de la masturbation et tous parviennent apparemment à l’orgasme seul et sans difficulté. Si l’on en croit les discours qui nous entourent, c’est même la base pour avoir une sexualité à deux épanouie et connaître son corps et ses désirs. On nous inonde de conseils où la masturbation a l’air d’être parfaitement maîtrisée par chacune et on nous rabâche que c’est excellent pour le corps et l’esprit.

Donc, avec autant de bons conseils et dans ce monde où toutes les filles semblent atteindre l’orgasme en claquant des doigts, si je n’arrive pas à me faire jouir, c’est que je dois être sacrément nulle ! On se dit que, visiblement, on est la seule dans ce pétrin et qu’on doit avoir un truc qui ne tourne pas rond.

Alors, déjà, rassure-toi : Tu n’es ni seule ni anormale. Si parvenir à se faire du bien seule est naturel et instinctif pour certaines, pour d’autres, atteindre l’orgasme demande pas mal de boulot.

Un blocage pour atteindre l’orgasme seule

Souvent, le blocage concerne le sexe à deux. On n’arrive pas à jouir avec un partenaire. Parfois, on n’y arrive ni à deux, ni seule. Parfois encore, on n’y arrive à deux, mais on n’arrive pas atteindre l’orgasme seule. Et parfois même, on ne sait même pas vraiment ce que c’est, un orgasme ! (Je te rassure là-dessus, quand ça nous arrive, on sait que c’est là 🙂 ) Dans tous les cas, il faut garder à l’esprit que la masturbation est bien la base de la connaissance de soi et de son corps.

En théorie, parvenir à jouir seule, c’est simple : il faut une stimulation physique adéquate et un lâcher prise mental. Facile à dire ! Il semble que, chez nous, les femmes, l’orgasme ne soit pas forcément aussi mécanique. On doit davantage « aller vers lui ». Parfois, il faut se tendre de tout son corps pour y parvenir.

Si je n’arrive pas à me faire jouir lorsque je me masturbe, j’ai beau me crisper, me concentrer, souffler, essayer de me détendre et reprendre tout depuis le début, peu importe. Rien n’y fait. L’orgasme nous échappe, et plus ça nous échappe, plus ça nous frustre. Parfois, on en tremble tellement d’effort que c’est l’épuisement qui nous fait cesser !

Quelques techniques de masturbation féminine

Alors comment se faire jouir seule ? Il n’y a malheureusement pas de recette magique et immanquable. Chacune est unique et doit trouver la méthode qui lui convient.

Un travail de lâcher prise

Il se peut peut-être déjà que ça soit toi qui te mettes trop la pression. On se dit : « Je n’arrive pas à me faire jouir, je dois y parvenir à tout prix. » Là, je t’avoue que ça part mal. Pour y parvenir, il est important de ne pas vivre l’orgasme comme une absolue obligation. Pour relâcher la pression, il faut savoir se contenter de se dire : « Je vais passer un bon moment ! »

Le lâcher prise est un concept qui paraît particulièrement simple, mais qui est en réalité terriblement compliqué à mettre en œuvre si l’on n’en a pas l’habitude. Peut-être pourrais-tu te lancer dans la méditation ? Cela fera toujours du bien !

Ensuite, pour t’aider à lâcher réellement prise sur le moment, tu peux aussi te laisser aller à tes fantasmes. En regardant du porno, en lisant un livre érotique, en te laissant aller au gré de ton imagination… Il faut laisser couler en soi les scénarios qui nous excitent le plus pour être dans le bon mood !

Des techniques pour chacune

Chacune est unique. Si tu n’arrives pas à te faire jouir, peut-être n’as-tu simplement pas encore essayé la bonne technique. Vois plutôt :

  • Techniques avec les doigts en externe : tapotements, petits cercles, frottements, etc.
  • Techniques avec les doigts en interne : stimulation du point G par cercles, en appuyant ou en frottant, stimulation du fond du vagin, etc.
  • Techniques avec des objets non prévus à cet usage : frottement contre un coussin ou une couette ; utilisation du pommeau de douche en mode jet d’eau précis ; insertion d’objets de forme oblongue de type petite bombe de déodorant, manche de brosse à cheveux ou carotte de bonne taille, etc.
  • Technique avec des sextoy : Vibromasseur de faible puissance, vibro de meilleure puissance, vibro toucher soyeux, vibro dur, gode pour stimulation interne ou externe, etc.
  • Position du corps : As-tu essayé couchée sur le ventre ? Sur le côté ? Dans ton bain ?

D’abord, il faut trouver sa technique préférée. (Je ne te cache pas que, le plus efficace pour beaucoup de femme, ça reste le vibromasseur.) Ensuite, il faut persévérer !

La persévérance pour parvenir à se faire du bien seule

La masturbation, c’est toute une éducation de son propre corps. Ce n’est pas forcément évident les premières fois, ni même pour les tentatives qui suivent les premières fois. Il faut se créer sa routine. Son autoroute du plaisir. Déterminer par quels moyens techniques, mentaux et physiques on parvient à l’orgasme. Et il ne faut surtout pas abandonner trop vite !

Par exemple, si j’ai acheté un vibromasseur et que même avec ça je n’arrive pas à me faire jouir, peut-être que ce n’est tout simplement pas le bon objet. Peut-être qu’il m’en faut un plus puissant ou avec une texture plus dure. Ensuite, si je me sens vraiment proche d’y arriver, il faut essayer, et essayer encore. Il n’y a pas de secret : Avec de l’entraînement et de la persévérance, on arrive à tout ! 😀

On partage ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire