Réaliser ses Fantasmes : Bonne ou Mauvaise Idée ?

Réaliser ses fantasmes

Tu as une imagination débordante et tu te demandes si réaliser ses fantasmes est une bonne chose ? Du simple désir fugace à la tentation dévorante en passant par le fétichisme étrange, le fantasme sexuel peut prendre bien des formes, plus ou moins obsédantes. Mais faut-il systématiquement céder à ses pulsions ? Que risque-t-on à concrétiser ses désirs ? Cet article t’aidera à peser le pour et le contre !

Fantasmer c’est normal – et pas forcément original

Souvent, on s’imagine que l’on n’a pas de fantasme sexuel car on ne ressent aucun désir qui sorte de la norme. On pense que les fantasmes, ce sont des délires un peu tordus ou déviants, à base de vinyle et de cravaches. Mais que nenni !

Un fantasme, cela peut être 2 choses :

  • Tout ce que l’on s’imagine de sexuel en dehors du moment du faire du sexe : ce que l’on aimerait faire et ce que l’on se remémore du passé. Une situation, une position, un mot prononcé par son partenaire… N’importe quoi qui éveille chez nous une sensation d’envie et d’excitation.
  • Ou bien, le fantasme est une idée persistante, un désir précis. C’est une pratique sexuelle particulière ou un scénario spécifique qui est bien installé dans notre esprit et auquel on revient régulièrement.

Sur la plage, dans un avion, dans la forêt… Avec une personne du même sexe, à plusieurs, dans telle ou telle tenue… Tout est permis de fantasmer !

Pour réaliser ses fantasmes, il n’est pas forcément nécessaire de se plier en quatre. C’est parfois une situation dans laquelle il serait très simple de se retrouver. Mais faut-il céder à ses pulsions ? La meilleure des choses, dans tous les cas, serait d’abord d’en parler avec son partenaire (mais si on n’en a pas, ce n’est pas une raison pour sauter le paragraphe qui vient, tu vas voir !).

Parler de ses fantasmes : le moment crucial

Lorsque l’on est en couple, on ne le dira jamais assez, la communication c’est important. Et c’est d’autant plus important lorsque cela concerne le sexe – ciment du couple ! Car oui, il n’est pas rare que chez certaines personnes, parler de ses désirs ou de ses malaises vis-à-vis du sexe se révèle assez compliqué.

On a parfois peur de déstabiliser son partenaire. En effet, lorsqu’on est en couple depuis longtemps, on est convaincu de connaître parfaitement l’autre. Et si l’on découvre qu’il souhaite réaliser un fantasme étrange, cela peut être très perturbant : d’un seul coup, il ne correspond plus à l’image que l’on avait de lui.

L’idéal serait en fait de parler de ses fantasmes assez tôt dans la relation, voire dans les tout premiers jours (Tu vois, même si tu n’es pas actuellement en couple, cela peut t’être utile si tu souhaites réaliser tes fantasmes !). Ainsi, le couple se construirait sur les mêmes désirs ou les mêmes fétichismes. À défaut, ils seraient mieux acceptés, car découverts plus tôt. Il existerait directement une bonne comptabilité entre les partenaires.

Dans tous les cas, il est important de dédramatiser le sexe : on devrait pouvoir en parler simplement, sans y mettre trop d’affect ou de drama. Après tout, ce ne sont que des fantasmes ! Chacun a le droit à l’imagination 🙂

Les risques de réaliser ses fantasmes

Tout cela c’est bien beau, mais faut-il ou non réaliser ses fantasmes ? Eh bien, c’est comme tout… Cela dépend ! Si tu penses que les conséquences seront plus grandes que la satisfaction que tu pourras en tirer, peut-être vaut-il mieux t’abstenir…

Risques pour une relation de couple en cas de tierce personne

Fantasmer sur une tierce personne n’est pas tromper. Et si tout le monde est au courant et consentant, passer à l’acte n’est pas tromper non plus.

Si tu rêves de réaliser tes fantasmes avec quelqu’un d’autre ou quelqu’un de plus que ton partenaire habituel, il va te falloir décider en fonction de la personne avec qui tu es en couple et de ta capacité de communication. Penses-tu parvenir à lui faire comprendre la situation ?

En revanche, si tu as seulement envie de coucher avec une autre personne, veille à ne pas confondre fantasme et désir d’aller voir ailleurs 😉

Risque de déception après avoir cédé à la pulsion

Une fois accompli, le fantasme perd souvent de sa puissance. Il arrive que l’on se dise que ça n’en valait pas le coup. Certains fantasmes peuvent être très excitants dans notre imagination, parce que l’on contrôle tous les paramètres. Mais dans la pratique, on peut devoir faire face à de bien mauvaises surprises.

Ce risque de déception est un choix à assumer. Car, d’un autre côté, vous pourrez aussi regretter pendant longtemps de ne pas être passé à l’acte !

Les avantages de concrétiser ses désirs sexuels

Si une fois pesés les risques de déception et les éventuelles conséquences vous pensez que réaliser vos fantasmes vaut le coup, alors il n’y a plus à hésiter !

Entretenir l’amour par la nouveauté

Dans un couple, il peut être excellent de réaliser ses fantasmes. Cela permet d’entretenir votre libido et de renouveler la flamme. En effet, les situations nouvelles, inhabituelles, qui sortent de la routine ont un effet magique sur votre vie sexuelle !

Si chacun connaît les limites de l’autre, si le fantasme est partagé, ou même si ce n’est qu’une simple curiosité de la part de l’autre, alors cela a toutes les chances d’être génial 😉

En revanche, il ne faut laisser tomber la communication à aucun moment : rester à l’écoute de son partenaire pendant la réalisation du fantasme (faire attention à ses signaux de fermeture) et bien en discuter après, pour savoir comment il l’a vécu, et éventuellement le rassurer.

Se connaître et se libérer

De plus, réaliser ses fantasmes peut apporter une immense sensation de liberté : Enfin, on met en application ce qui nous travaillait en imagination depuis si longtemps ! Et si cela s’est bien passé, c’est d’autant plus plaisant et satisfaisant.

Céder à ses désirs nous permet de mieux nous connaître et d’évoluer, même si les choses ne se sont pas aussi bien passées qu’espéré. Un fantasme réalisé nous permet de savoir comment nous réagissons dans cette situation, ce que cela évoque chez nous. Cela nous permet aussi à terme de mieux nous accepter, car nous nous comprenons mieux.

Réaliser ses fantasmes ou non : Tout est affaire d’évaluation. Es-tu célibataire ou en couple ? Ton partenaire peut-il comprendre ? Penses-tu davantage regretter de le faire ou de ne pas l’avoir fait ? C’est à toi et à toi seul de décider !

On partage ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire